Le Gourmet bag, une démarche contre le gaspillage alimentaire.

En 2017, PALM Hotel & Spa s’engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les deux restaurants de l’hôtel proposent désormais aux gourmets d’emporter chez eux ce qu’ils n’ont pu terminer grâce à un Gourmet bag.

Le gaspillage alimentaire : de l’énergie et des ressources dépensées en vain.

Selon une étude de l’ADEME, chaque année, c’est presqu’un tiers de la production alimentaire mondiale qui est gaspillée. Cela équivaut à 41 200 kg de nourriture jetées dans le monde chaque seconde. 76296 repas non consommés qui finissent à la poubelle. Un gaspillage qui impacte négativement l’environnement par les ressources utilisées et l’énergie dépensée à produire les matières premières.

Qu’est-ce que le Gourmet bag ?

Le Gourmet bag est tout simplement l’équivalent français du célèbre « doggy bag » anglo-saxon. Il s’agit d’un sac à emporter permettant de ramener chez soi et de consommer plus tard ce qui n’a pas été fini dans l’assiette. Cette démarche a été lancée dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire impulsé par le gouvernement français en 2013 avec l’objectif de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025. Une assiette copieuse, un contretemps sont tout autant de raisons faisant que l’on ne puisse pas forcément finir son assiette. Grâce au Gourmet bag et à une signalétique indiquant la possibilité au client de demander à emporter, plus besoin de craindre un refus ou de se sentir embarrassé. La fin d’un plat ou le dessert peuvent désormais se finir plus tard, à la maison ou au bureau.


Bien que peu répandue dans les restaurants français, la démarche du Gourmet bag est plébiscitée par la clientèle. Sur le plan national, 75% des consommateurs s’estiment prêt à utiliser un sac à emporter tandis que 90% soutiennent la promotion de cette pratique.

Le Gourmet bag : une nouvelle démarche écologique.

L’arrivée du Gourmet bag au PALM Hotel & Spa s’inscrit dans la continuité des diverses actions engagées précédemment en faveur du développement durable. En effet, en 2015, l’hôtel 5 étoiles se voyait récompensé du « Prix Entreprises et Environnement » pour la mise en place d’un système de management favorisant la protection de l’environnement à La Réunion. En 2017, il obtenait aussi le renouvellement de la certification Ecolabel européen dans la catégorie « Services d’hébergement touristique ».

En proposant le Gourmet bag, PALM Hotel & Spa souhaite démocratiser le célèbre « Doggy bag ». Ce geste anti-gaspillage, simple et gourmand permet de valoriser les matières premières et la cuisine préparée par les chefs. Il offre également aux clients la possibilité de continuer l’expérience culinaire du restaurant chez eux.

Toujours dans une démarche écologique, le Palm a fait le choix de proposer des contenants spécifiques 100 % biodégradables et compostables à base de canne à sucre. 

Par ce nouveau geste, l’hôtel PALM affiche de nouveau sa démarche écologique, économique et éthique.

PARTAGER

Autres articles