À la rencontre de Johny et Emmanuelle Guichard au cœur de leur Labyrinthe En Champ Thé.

Originaires de Grand Coude, c’est en 2005 que Johny et Emmanuelle s’installent sur les terres du Labyrinthe En Champ Thé. À l’époque, le couple d’agriculteurs cherche à se diversifier et à développer la culture du géranium. C’est sur des terres en friche, autrefois consacrées à la culture du thé, mais abandonnées depuis 1972, que le couple se lance dans cette aventure.

Toutefois, malgré un temps conséquent consacré à la plantation du géranium, ce ne sont pas avec des plants de géranium qu’ils se sont retrouvés… mais avec de multiples théiers ! 


« C’est lorsque l’on a vu les plants de thé prendre le dessus sur les pieds de géranium que l’on s’est rendu compte que le climat était adapté au thé. C’est à ce moment-là qu’on a choisi de se lancer dans la culture de thé blanc, avant de débuter la production de thé vert. »

Face à l’absence de producteur de thé français, Emmanuelle et Johny décident de se positionner sur un produit unique. Ils choisissent de se lancer dans la production de thé blanc, pour sa qualité exceptionnelle et ses arômes subtiles. Ils s’intéressent ensuite au thé vert afin de répondre à une demande grandissante de la part des consommateurs.

Thé

Le Labyrinthe En Champ Thé : entre théiers, géranium, fruits et légumes locaux.

Sur un terrain de 10 hectares, Johny et Emmanuelle choisissent de conserver 1 hectare à la forêt de théiers présente depuis plus de 60 ans, en tant que patrimoine essentiel à l’histoire du thé. Ils étendent ensuite les plants de thé sur 3 à 4 hectares et conservent 2 hectares pour la plantation du géranium, leur plante de prédilection. Ils cultivent également sur leur terrain une grande gamme de fruits et légumes: brèdes, citron cédrat, tomates arbustes… 

Emmanuelle et Johny sont aujourd’hui les seuls producteurs de thé français. Et cela, sans pour autant être les seuls à faire du thé à La Réunion, comme nous le rappelle Johny : « Certaines familles de Grand Coude cultivent leur thé pour leur propre consommation, mais ce thé n’est pas commercialisé. Nous ce qu’on souhaite montrer aux gens au Labyrinthe-en-champ-thé c’est qu’au lieu de planter des espèces envahissantes, il vaut mieux planter une haie productive et agréable, tant visuellement que gustativement.» 



Chaque année, le couple et leur équipe de 14 personnes récoltent entre 7 à 8 tonnes de feuilles de thé, pour aboutir à une commercialisation d’une tonne de feuilles séchées.
En plus du thé, vous trouverez également en boutique une grande variété de produits dérivés à partir du thé ou du géranium : sirop de thé, gelée de thé, sablé au géranium, huiles essentielles…

Aujourd’hui, leur production se retrouve principalement dans les boutiques et épiceries fines de l’île de La Réunion, mais aussi sur internet et dans quelques points de vente tenus par des réunionnais en métropole.

Thé blanc ? Thé vert ? Quelles sont les différences ?

À chaque thé ses arômes, ses spécificités et son processus de fabrication. L’important est que le thé reste naturel et sans produits chimiques. 

Le « Thé blanc impérial » est préparé à partir des bourgeons des théiers et juste séchés. Le « Thé blanc », lui, rassemble les bourgeons et deux dernières feuilles des théiers. Ce thé au goût fin et subtil se dégustera toute la journée. Le conseil de Johny pour une dégustation optimale ? Ne jamais faire bouillir l’eau. La préparation d’un thé blanc par exemple nécessite une eau frémissante à 70° à 75° max et une infusion de 10 minutes.



Le thé vert sera quant à lui un thé du matin, idéal au réveil. Pour sa préparation, le bourgeon et les 2 dernières feuilles, seront flétris, torréfiés et séchés naturellement. L’eau pourra être un peu plus chaude que pour un thé blanc avec un temps d’infusion entre 3 et 7 minutes. 



Et le thé noir alors ? « On a commencé à travailler sur ce projet avec des étudiants mais la production de thé noir n’est pas encore en place, faute d’équipement adapté. »

Les « Festivi’Thé » 2019.

Les 6 et 7 Juillet 2019, Emmanuelle et Johny vous ouvrent les portes de leur exploitation et vous attendent pour l’inauguration de « La Maison du Thé du Labyrinthe En Champ Thé ».

Spécialement à cette occasion, ils vous proposeront une dégustation de fleurs de thé, des infusions à froid, des sablés maison, ou encore un sirop de thé pour les enfants.
Vous pourrez également déguster les plats du chef Claude Pothin et de son équipe, ainsi que les pâtisseries préparées par le chef pâtissier Cédric Perrot. De nombreuses animations (danses, animations musicales, karaoké,…) sont également prévues pendant ce week-end festif !

Au PALM Hotel & Spa, le chef et son équipe vous proposeront un menu en accords mets & thés, disponible uniquement les 6 et 7 juillet au restaurant Le Makassar. Avis aux amateurs !

Le Labyrinthe En Champ Thé
Ouvert tous les jours de 9h à 17h

18 rue Emile Mussard, Grand Coude, SAINT JOSEPH 97480, La Réunion
Tél : 0692 60 18 88

enchampthe.com

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Autres articles