PALM Hotel & Spa : premier hôtel de La Réunion certifié Ecolabel Européen.

En 2014, PALM Hotel & Spa obtenait pour la première fois à La Réunion la certification Ecolabel Européen dans la catégorie « Services d’hébergement touristique ». Renouvelée avec succès en 2017, cette certification écologique est venue récompenser les efforts continus de l’hôtel en faveur du développement d’un tourisme responsable à l’île de La Réunion.

L’Ecolabel Européen, signe d’un engagement pour le développement d’un tourisme durable à La Réunion.

L’Ecolabel Européen est considéré comme l’eco certification la plus exigeante au niveau Européen. Son objectif : valoriser les établissements dont les services et activités ont un impact moindre sur l’environnement. Il s’agit aussi d’un label écologique de référence répondant aux attentes d’un volume grandissant de voyageurs en quête de vacances responsables.

Délivré par l’AFNOR, cette certification écologique est remise en jeu tous les deux ans. Son système d’attribution pousse ainsi les entreprises à s’adapter de manière continue aux différents critères obligatoires et optionnels évolutifs. En 2017, c’est donc au respect de 22 critères qu’a dû répondre l’hôtel PALM afin d’obtenir le renouvellement de l’Ecolabel Européen.

Un hôtel écologique, intégré au sein de son environnement.

Particularité géologique de l’île, le Cap Jaune offre un panorama unique avec sa robe jaune ocre, enserrée entre le bleu de l’océan Indien et la végétation luxuriante du Sud Sauvage de La Réunion. Pour vous y rendre, rendez-vous à la marine de Vincendo à Saint-Joseph. Un sentier plat longeant le littoral vous mènera directement à un point de vue sur la falaise. Le sentier jusqu’au point de vue sur Cap Jaune peut être facilement effectué en famille. Cela ne  vous prendra qu’1h à 1h30 aller/retour en marchant calmement. 

Une consommation d’énergie, suivie et maitrisée.

Afin de maitriser au mieux la consommation énergétique, plusieurs actions ont été mises en place. Ainsi, des ampoules de classe A ou LED reliées à des détecteurs de mouvement ont été installées dans certaines zones, villas et parties communes. Et cela en nombre suffisant et non excessif afin de lutter contre la pollution lumineuse pouvant nuire aux écosystèmes. En ce qui concerne le chauffage des eaux de la piscine, du spa, de la cuisine, de la buanderie et des chambres d’hôtel, l’hôtel PALM a fait le choix de l’énergie solaire. Enfin, l’hôtel utilise des véhicules 100% électriques pour les déplacements internes et externes.

Une consommation d’eau régulée.

L’eau est quant à elle une ressource suivie avec beaucoup d’attention. En chambre, les serviettes et draps sont renouvelés sur demande. Les robinets sont également équipés de réducteurs de débits. Afin d’éviter le gaspillage, l’équipe technique intervient rapidement sur la réparation des fuites. Les eaux de pluies sont quant à elle recueillies pour l’arrosage du potager et le cycle d’arrosage du jardin a lieu la nuit.

Une réduction du volume des déchets générés.

Pour le traitement des déchets, l’hôtel est équipé d’un système d’épuration permettant le traitement des eaux usées, d’un bac à graisse et bac d’huile usagée pour une collecte via entreprise extérieure. Le tri sélectif est quant à lui appliqué dans l’ensemble des services et en chambres. Là où cela est possible, des distributeurs rechargeables sont venus remplacer les conditionnements individuels. Vous trouverez ainsi en chambre des distributeurs de shampoing et savon tandis que le sucre est présenté en conditionnement rechargeable aux restaurants. La proposition d’une eau micro-filtrée, servie en bouteille en verre, participe également à la réduction du volume de plastique généré. Le papier est quant à lui limité au profit des supports de communication numériques.

Tout au long de l’année, l’hôtel PALM s’associe également aux entreprises porteuses des mêmes valeurs. Ainsi les capsules Nespresso usagées sont systématiquement collectées afin d’être recyclées.

Des produits non-toxiques utilisés pour l’entretien des chambres et espaces communs.

Grâce à l’eau, du sel et un procédé d’électrolyse, l’hôtel PALM produit directement sur site un détergent et un désinfectant prêt à l’emploi. Ces 2 produits sont utilisés pour l’entretien de vos chambres et des espaces communs.  La plupart des autres produits d’entretien sont quant à eux choisis pour leur label écologique.

Aujourd’hui encore ces différentes actions permettent au PALM Hotel & Spa de se positionner comme un acteur du développement d’un tourisme durable à La Réunion. En plus de l’Ecolabel Européen, l’hôtel a également été récompensé du Grand Prix Entreprises et Environnement, décerné par le ministère de l’écologie en 2015, dans la catégorie « Management et initiatives pour le développement durable ».  

Au-delà d’une certification écologique, l’Ecolabel Européen est le symbole d’un véritable engagement. Chaque année de nouvelles actions sont ainsi implémentées par Justine Ocloo ( Responsable Qualité Sécurité Environnement ) dans le but de toujours réduire notre empreinte environnementale. Dernièrement, la suppression des pailles en plastiques, la proposition d’un Gourmet Bag ou encore l’installation de bornes électriques sont venues s’ajouter aux différentes initiatives déjà en place.

PARTAGER

Autres articles